Vivre en couple en studio : retour d’expérience

Je ne pensais pas faire cet article au bout de (seulement) 4 mois en studio en couple, mais avec le confinement, c’est un peu comme si on y avait vécu 3 fois plus longtemps ! Alors, vivre en studio en couple : pourquoi ? comment ? pour tout le monde ? Voici mon retour d’expérience. 🔎

Vivre en studio en couple : pourquoi ?

La génèse : J’ai vécu en studio pendant mes études supérieures, et dans un autre studio dans une nouvelle région au début de ma carrière. Puis j’ai emménagé avec mon conjoint dans un 2 pièces. On a déménagé à l’autre bout de la France, et on a emménagé cette fois dans un 3 pièces. Et enfin, on est revenu dans la région initiale, et nous voici en studio ! 📦

De multiples raisons nous ont menés à faire ce choix, qu’elles soient financières, stratégiques ou idéologiques. Par idéologie, j’entends lié au minimalisme, sur un plan matériel et plus globalement, une autre vision de la vie, son essence : le temps. 💫

Les raisons :

  • Une reconversion professionnelle de mon coté, ce qui implique une baisse de revenus dans le « foyer » le temps de ma formation, et dans ma future carrière également
  • Un emménagement dans une région plus chère
  • La possibilité d’avoir un logement sans avoir à chercher et à « candidater », connaissant le propriétaire
  • Le fait de vouloir retrouver le sentiment d’habiter dans un nid douillet, car on se sentait un peu « perdu » dans notre 3 pièces
  • Réaliser que les placards de notre 3 pièces étaient à moitié vides, alors pourquoi payer une surface qu’on n’occupe pas réellement ?
  • L’envie de diminuer encore davantage nos possessions, se délester
  • Le désir de tester la vie à deux dans un petit espace car si on devient propriétaire, c’est sûrement vers les habitats alternatifs et « petits » qu’on se tournerait
  • Le souhait de travailler moins pour avoir plus de temps et donc pour cela, avoir des factures moindres à payer, passant notamment par la réduction de la surface de vie

Comment bien vivre en studio en couple ?

Il n’y a pas de recette miracle, mais je pense que certains principes peuvent participer aux bonnes bases du projet !

👉 D’un point de vue matériel

Biensûr, et cela vaut pour tous les logements, le confort et le luminosité améliore grandement l’expérience de vie globale.

L’agencement est le point crucial dans l’aménagement d’un studio, même s’il a aussi son importance dans des logements plus grands. Mais le défi d’un studio est bien de créer plusieurs espaces en un seul, afin de ne pas limiter vos usages au quotidien.

Pour ce faire :

  1. Observez la façon dont vous vivez afin d‘identifier les activités auxquelles vous passez le plus de temps : vous aurez ainsi la liste des espaces à intégrer dans votre studio. Par exemple, une personne mangeant souvent au restaurant, ou n’aimant pas cuisiner, n’aura pas besoin d’un coin cuisine ou salle à manger très grand en termes d’espace occupé dans la pièce et de rangements. De la même façon, une personne salariée n’aura pas forcément besoin d’un bureau, alors qu’il sera indispensable pour un freelance.
  2. Après avoir listé les espaces à créer dans votre unique pièce, il est temps de la meubler ! Là aussi, il faudra bien réfléchir avant d’acheter (ou de récupérer des meubles de généreux donateurs) : déjà parce que tout achat nécessite réflexion (et plus globalement, tout ce qui rentre chez vous), mais aussi parce qu’il faut que ces meubles soient adaptés à l’espace (pas trop grands par exemple), et au mieux, multi usages ! Un comptoir de cuisine peut faire office de plan de travail, de rangements et de « table » à manger si on y ajoute des tabourets. Un canapé peut permettre aussi d’y dormir et d’avoir du rangement supplémentaire s’il est équipé d’un coffre.
  3. L’étape indispensable, et encore plus en studio, c’est le tri : débarrassez vous des objets que vous n’utilisez pas, qui sont cassés, que vous n’aimez plus, que vous avez en double, etc. Triez avant d’emménager, et continuez à trier pendant que vous y habitez ! Cela vaut d’ailleurs pour n’importe quel logement. C’est avec le temps qu’on identifie les objets qu’on n’a pas utilisés. Et on évolue aussi, ce qui fait évoluer nos possessions avec.
  4. Enfin, faites du rangement votre routine quotidienne ! Et même mieux, adopter la règle du : j’utilise, puis je range. Un studio aura beau être bien agencé, s’il n’est pas rangé ou s’il déborde d’objets, il ne pourra pas être agréable et votre vie en sera affectée. Ranger un petit espace prend très peu de temps, et encore moins quand on possède peu d’objets !

Pour donner un exemple concret, voici les meubles de notre studio. 📋

  • Le coin cuisine dans la pièce principale était déjà meublé et équipé avec :
    • Des placards
    • Un comptoir servant à la fois de plan de travail, de rangements supplémentaires dessous, et de table à manger, car accompagné de chaises hautes
    • On s’est procuré cependant une petite desserte, pas tant pour du rangement supplémentaire dont on ne manquait pas vraiment, mais plus pour nous créer un coin café / thé / tisane, qui nous donne l’impression de vivre dans un coffee shop 🍪☕
  • Le coin salon se compose de :
    • Notre canapé d’angle de nos précédents appartements. C’est un meuble conséquent, prendre les mesures a été une étape indispensable pour décider si on le conservait ou pas ! Les mesures collaient, il se transforme en un lit confortable, il a du rangement dans son coffre, sa méridienne est ma 2ème maison les weekends d’hiver : on l’a gardé évidemment ! 👌
    • La table basse est celle que mon conjoint avait acheté avant même de me connaitre : elle nous plait toujours, elle est pratique car elle offre du rangement sous le plateau de la table, elle a des roulettes ce qui permet de la déplacer vers les autres « coins » de l’appartement
    • Un fauteuil suspendu, meuble imposant de prime abord, mais les mesures ont été prises et la réflexion s’est aussi portée sur le fait d’avoir plusieurs « espaces » dans notre salon : cela permet d’avoir des « expériences de vie » différentes au cours de la journée. Qui plus est, c’est un meuble qu’on avait acheté dans notre précédent appartement pour notre terrasse, il aurait été dommage de s’en débarrasser si on pouvait lui donner une seconde vie dans le studio 🏝
    • Une bibliothèque avec un bureau « escamotable ». On l’a achetée spécialement pour le studio mais elle nous resservira dans bien d’autres contextes. Elle permet de ranger nos livres, nos jeux de société et un plateau qui s’ouvre permet d’offrir un agréable espace bureau avec du rangement, caché derrière la planche quand elle est en position « fermée »
  • La salle de bain est une pièce à part et a un meuble sous vasque intégré. La pièce étant grande, on y a placé un coffre qu’on avait déjà, faisant à la fois office de rangement à chaussures et de banc pour s’asseoir
  • L’entrée, large, permet d’y mettre :
    • Une penderie que je possédais quand j’habitais seule, et que je remplissais largement à moi toute seule : quel bonheur de réaliser que maintenant elle sert à deux personnes ! 🎉
    • Une console se trouvait déjà dans l’entrée, à laquelle on a simplement ajouté des boites de rangement pour avoir du rangement fermé pour plus d’esthétisme, notamment pour les papiers, les appareils électroniques, etc.

👉 D’un point de vue relationnel

Avoir un studio bien agencé c’est bien, mais ça ne fait pas tout ! Idem : habiter en studio seul est une chose, y habiter à deux en est une autre ! La cohabitation nécessite toujours du savoir vivre. Mais dans un studio, cette « qualité » est encore plus prégnante car deux personnes partagent une unique pièce.

Les ingrédients pour que ça fonctionne :

  • La base est avant tout le respect, comme dans toutes les relations, qu’importe l’espace occupé
  • L’autre indispensable est la communication : savoir indiquer à son conjoint quand on a besoin de silence dans la pièce par exemple 👂👄
  • La bonne connaissance de soi et de son partenaire est également importante : savoir comment on vit et comment notre conjoint vit permet d’adapter les situations, de les prévoir, de ne pas les subir
  • Ne pas hésiter à dire à son partenaire quand on a besoin d’avoir le studio pour soi : que ce soit pour rester seule ou pour inviter un ami. C’est bien normale de vouloir être seule parfois !
  • Équipez vous d’un casque audio : il permet d’être dans son univers audio notamment pendant que votre partenaire est dans le sien, sans se gêner !🎵🎮

____________________

En définitive, vivre à deux en studio c’est super pour faire des économies, réduire ses possessions, améliorer sa relations de couple, etc. Cette situation sera d’autant mieux vécue si elle a été choisie, évidemment. Un travail sur soi est parfois nécessaire, mais « travailler » la tolérance, la communication et l’écoute sont finalement des qualités essentielles qui servent dans n’importe quelle situation !👍

Cela fonctionne ainsi actuellement, malgré le confinement. Le studio n’est pas une fin en soi, c’est une étape transitoire pour nous : vers plus petit un jour dans un habitat alternatif ? Ou un peu plus grand dans une autre région ? Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’on ne souhaite pas se ré-encombrer d’affaires inutiles, la ligne directrice sera toujours : l’essentiel. Dans les placards et dans la tête. 💚

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s