Ile de la Réunion : les initiatives zéro déchet (entre océan, montagnes et volcan…)

J’étais à la Réunion pour les fêtes de fin d’année. J’y ai longtemps vécu et ma famille y vit toujours, aussi je m’y rends régulièrement. Cette année, c’était avec un autre œil que j’y suis retournée, un œil désormais sensibilisé aux démarches éco-responsables car consciente des impacts de la société de (sur)consommation sur la planète.

Une vie plus simple

La Réunion est une destination N.A.T.U.R.E. Le temps libre s’occupe par des ballades en forêt, des randonnées dans les cirques, des visites au volcan, des baignades dans le lagon ou les cascades, etc.

Bien que l’île soit quelque peu isolée, et que parfois il faille avoir recours aux produits importés, il y a beaucoup de productions locales : excellents fruits (les petites bananes sucrées, les ananas Victoria, fruits de la passion, diverses variétés de mangues, les letchis comme on dit sur l’ile, et même des avocats, etc.) et légumes (des tomates toute l’année ! des plantations d’artichauts, et j’en passe), et on y trouve aussi des fromages (Piton Maido, une sorte de fromage à raclette, Mont Bébour, un peu comme du brie, etc.), de la vanille, du curcuma, des lentilles. La liste est non exhaustive.

C’est la 1ère fois que je le remarque, et pourtant il y en a partout : l’aloe vera ! J’ai découvert les bienfaits de la plante il y a 6 mois suite à un voyage aux Canaries où la production y est très importante. A la Réunion, il n’y a pas forcément un fort commerce de l’aloe transformé, mais il semblerait que sur place beaucoup utilise la plante brute.

Un autre fait notable : les panneaux solaires ! J’en ai vu sur presque toutes les maisons ! Et j’ai aussi aperçu des « champs » de panneaux solaires. Le film Demain s’était d’ailleurs rendu à la Réunion pour montrer les initiatives en la matière.

Quelques adresses et marques zéro déchet locales

Un passage incontournable quand je me rends à la Réunion : La Caz détente de Vanessa. C’est une esthéticienne qui réalise des soins avec des produits bio, une partie sont faits maison, et il y a une forte dimension « psychologique » dans ses soins. C’est une expérience à part entière, on vient pour se détendre et s’évader, se ressourcer, se recentrer. Je n’y ai fait que les soins du visage et pourtant j’ai vécu bien plus que cela. Massage des mains, pierres sur les chakras, thé et douceurs sucrés, échanges agréables.

J’ai découvert l’épicerie en vrac Wake up, qui fait aussi quelques produits frais. Il y a deux boutiques sur l’ile, dans le nord à St-Denis et dans l’ouest à St-Gilles. Mon passage dans la boutique a été plus long que prévu puisque j’y ai trouvé des marques de cosmétiques solides locales : savons et shampoings solides, mon péché mignon 🙂

Je me suis donc procuré un shampoing solide et deux savons de la marque Ti soap péi. img_2617Cette savonnerie artisanale utilise des produits biologiques dont une partie poussent à la Réunion. J’ai craqué pour le savon au géranium, et celui au café et cacao , exfoliant. Ils proposent aussi des savons au curcuma, citronelle, tea tree, baobab, ylang ylang. Je me suis également laissée tenter par leur shampoing solide. Je n’ai pas encore testé ces produits, mais leurs odeurs me ravissent déjà. Une autre marque réunionnaise que je vais tester avec un savon : Atelier naturellement.

img_2619 img_2625

J’ai aussi découvert Aroma Bourbon, marque réunionnaise spécialisée dans les huiles essentielles, huiles végétales et hydrolats (cliquez ici pour en savoir plus sur les bienfaits de ces élixirs naturels), etc. Certaines sont issues de cultures locales ! C’est notamment le cas pour le cryptoméria, le géranium rosat Bourbon, le camphre, le curcuma et le vétiver.

Enfin, ma sœur a fait la trouvaille via Internet juste avant notre arrivée d’une marque locale fabricant des objets en bambou dans une optique zéro déchet : Goodbye plastic. Ce qui m’a ainsi permis d’avoir sur place brosses à dents compostables (un indispensable dans ton kit zéro déchet pour éviter le plastique) et pailles réutilisables pour notre séjour.


D’autres initiatives existent sur place, que je n’ai pas encore testées, je ne pourrai donc pas vous en parler pour le moment. Et je suis sûre que de nouveaux lieux dans une démarche durable verront le jour. La Réunion est une ile en devenir.

En attendant, quelques photos !

 

4 réflexions sur “Ile de la Réunion : les initiatives zéro déchet (entre océan, montagnes et volcan…)

  1. Ping : Un été en toute simplicité : ode à la France ! – Promenade Minimaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s